MONDAY CONFESSIONS: VITALITE ET INDIVIDUALISME

L’espace vital se définit au cours de l’adolescence pour chacun de nous. C’est le territoire interdit aux autres, la distance de sécurité entre deux êtres.

 

En habitant sur Paris, je me suis rendue compte à quel point mon espace vital a diminué au cours des années. Non pas que je sois devenue plus confiante, ou moins sauvage, ou encore plus à l’aise avec les autres mais tout simplement parce que les gens qui habitent et vivent sur Paris ne respectent pas grand chose. Chacun fait sa loi, chacun vit pour soi!espace vital

Cette fatalité m’apparaît au quotidien; que ce soit dans les transports ou dans la rue, ou tout simplement dans les lieux communs. Je sais ce que tu va me dire, on est tellement nombreux à vivre et travailler sur Paris que je n’ai pas le choix d’accepter d’être coincé contre la vitre ou sous le bras de quelqu’un dans le métro par exemple. Eh ben non, je suis conditionnée, je me suis habituée au faite que lorsqu’un endroit est bondé de monde, je n’ai d’autre choix que de subir, mais lorsqu’ il y a suffisamment d’espace pour tous  et pour que chacun ai son espace vitale; je ne vois pas pourquoi je devrais me sentir aussi étouffé.

J’ai vécu trois mois à Miami, trois mois à New York et je ne me suis jamais sentie aussi étouffée que depuis que je vis ici.06170c322fdda451e32f349bdd87f8e0

Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une rébellion de ma part, ou de vouloir tourner le dos à Paris, je pense tout simplement que cet étouffement est dû au comportement des « gens ».

C’est dur à dire mais je ne me vois pas revenir vivre en Martinique tout simplement parce que la mentalité et le « maccréalge » intempestif des gens me tue mais je ne me vois pas non plus resté vivre à Paris, malgré tout ce qu’elle a à m’offrir car je n’en peux plus de cet individualisme qui règne ici! Un « je je-m’en-foutisme » à toute épreuve alors que nous devrions tous vivre ensemble, se respecter les uns les autres quelque soit sa religion, respecter le lieu dans lequel on vit, respecter tout simplement ce que la terre nous offre chaque jour!make love not war

Quand on voit se à croit on est confronté chaque jour, je me demande comment nous faisons pour trouver la motivation de se lever chaque jour. Cette question est redondante dans ma tête, je sais que la vie vaut la peine d’être vécu car il y a temps de chose à faire, à partager, tant de personne à rencontrer mais nous gaspillons notre temps à nous tirer dans les pâtes, à cracher sur son voisin, à détruire ce que la terre nous offre. C’est vraiment malheureux d’arriver à de tels extrémités. peace is cheaper

J’ai énormément dévié du but premier de cet article, mais je pense que ce n’est pas plus mal. Nous ne savons pas de quoi sera fait demain donc pourquoi gâcher le peu de temps qu’ils nous restent sur terre à s’entre tuer? we can do it

 

(All pictures are from pinterest)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s