Un bonheur en cache un autre…

Tout ne se passe pas toujours comme prévue dans la vie, mais, j’apprends petit à petit à apprécier chaque petit moment, chaque sourire partage, chaque fou rire, chaque rayon de soleil…

Aujourd’hui 26 Mai, j’ai eu la magnifique idée de vouloir nous réveiller à 5h du matin afin de voir le lever du soleil sur le toit de notre immeuble. Malheureusement, j’avais complètement oublié que l’immeuble n’était pas celui de mes parents (fou rire) et qu’il y avait des horaires pour y accéder. Pour rattraper cela, choudou propose qu’on aille admirer ce magnifique lever du soleil sur le Canal Lachine. Nous voilà partis, claquant la porte de notre appartement pour découvrir l’averse de la journée. Un torrent de pluie qui nous a fait donc rebrousser chemin. Deuxième tentative de ratée.

La vie 2 …. Sandy 0!

Pour ne pas continuer sur cette mauvaise lancée, on décide de prendre le taureau par les cornes : direction la salle de sport qui est ouverte 24H/24, 7jours sur 7. 1h plus tard, séance de sport accomplie et ventre qui grogne comme si je n’avais pas mangé durant 3 jours. On décide donc d’aller à la douche et de partir bruncher.

On se dirige vers Verdun, un quartier de Montréal que nous n’avons jamais visité et qui nous impressionne par son calme, la propreté des rues, et par ses bâtiments qui ne dépassent pas pour la plupart 5 étages.

Nous ouvrons la porte de chez Janine qui propose le weekend des brunchs et dont j’ai pu voir quelques photos circuler sur la toile. L’endroit est magnifique, l’accueil y est chaleureux, les serveurs sont vêtus de chemise blanche et bas noir. Cela fait très class, chic je dirais. Le menu est très bien, pas trop de choses mais en même temps suffisamment pour trouver son bonheur. On commande chacun un plat et deux jus d’orange pressée. J’adore le jus d’orange PRESSEE, c’est un deuxième « bonheur » de la journée.

Après une attente plutôt longue à notre gout (pour notre décharge; on avait trop faim donc on n’en veut pas trop au restaurant), nos plats arrivent. Visuellement, nous sommes conquis. Gustativement c’est autre chose. Je m’attendais tellement a un exploit, a une avalanche de saveur qui danserait sur mes papilles mais malheureusement cela n’a pas été le cas. Je pense que nous en attendions trop de ce restaurant qui avait tout pour être le roi. Les plats étaient bien. Je mentirais si je disais qu’ils étaient de mauvais gout mais il manquait quelque chose, il manquait ce gout qui te fait dire « ah oui, OMG, c’est trop bon ».

Nous payons puis quittons les lieux un peu déçus et malheureusement nous ne pensons pas y retourner d’aussitôt. Peut-être sommes-nous devenus trop indulgeant? Après avoir gouter au Cartet, La Binerie ou encore L’Avenue ; Janine ne fait pas partie de notre top. Bien évidemment, mon expérience est la mienne, j’ai pu lire beaucoup de personnes très satisfaites de leur repas chez Janine donc aucunement je ne vous dirais de ne pas essayer car c’est bon mais pas à la hauteur de nos espérances!

On décide de se promener un peu dans le quartier qui nous plait énormément et on commence à se demander pourquoi ne pas habiter ici?

Après 35 minutes de marches, on reprend le métro direction la rue Sainte-Catherine pour faire quelques achats puis direction la maison.

Afin de rattraper le mauvais plan de ce matin, on se change, enfile nos maillots et allons sur le toit de notre immeuble afin de se poser à la piscine. Moment d’extase, il n’y a pas trop de monde. Malgré quelques nuages gris, le soleil nous a fait grâce de sa lumière. Petite sieste sur le transat et voilà mon troisième « bonheur » de la journée. Nous n’avons pas trop l’habitude de chiller avec Choudou. Ça nous a fait un bien fou. Après plus de 2 heures passés près de la piscine, on décide de se rentrer, se changer et d’aller boire un verre.

En naviguant sur internet, j’ai découvert que nous avions un bateau mouche/bar qui se trouve juste à côté de la maison. Quelques minutes de marches et nous voici arrivés au Canal Lounge. Ce Petit bateau, en face du marché Atwater, nous accueille une serveuse souriante et nous laisse choisir l’endroit où nous voulons nous installer. Je suis conquise par le lieux, petit, très cocooning et la vue un rêve éveillé. Je dois aussi avouer que le soleil nous a gâté à cet instant. Une bière pour Dou et un cocktail pour moi, que demandez de plus. Voici mon quatrième (bonheur) de la journée. On profite en silence de cette vue, de ce moment ensemble et ça c’est aussi un bonheur dans cette journée. Avant de rentrée, nous décidons d’emprunter un chemin que nous n’avons pas encore fait sur les rives du Canal Lachine et la, merveille. Cette vue sur le canal, ces arbres, ce vent, ces fleurs, ce paysage tout simplement remplissent mon cœur de joie. On se met à rêver d’un appartement sur le canal qui nous appartiendrait, d’une vie ici pour nos enfants, pour construire notre famille. Sixième bonheur de la journée.

Arrivée a la maison, nous sommes extenués. La journée a été longue mais tellement belle et remplis de bons moments. Même si tout ne s’est pas passée comme nous le souhaitions, nous avons fait des découvertes et avons tout simplement passées un bon moment ensemble.

Qui a dit que le bonheur ne se trouvait pas dans les choses simples de la vie? Pas moi en tout cas.

Et toi, quelle a été ton bonheur de ces derniers jours?